Partager:
error0
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20
love gugu et yvidero

Le verdict est tombé. Love Gugu a été libérée par la justice ivoirienne. Le procès a eu lieu ce vendredi 20 août au Tribunal de première instance dans la commune du plateau (Abidjan). La web activiste est accusée de diffamation contre Yvidero.

Love Gugu s’en sort finalement avec une peine d’emprisonnement de trois mois avec sursis et un million d’amende. L’affaire remonte à novembre 2020. Love Gugu avait diffusé une vidéo en direct, dans laquelle elle affirmait avoir passé une nuit sexuelle torride avec Yvidero. Accusant parallèlement la web humoriste de lesbianisme.

En réplique, Yvidero avait démenti ces accusations, et prévenu par la même occasion qu’elle porterait plainte pour diffamation contre sa personne.

Le jeudi, une grande partie des population de Yopougon Selmer, essentiellement des jeunes, ont manifesté pour réclamer la libération de leur « maman ». Ils affirmaient que c’est Love Gugu qui les soutient financièrement et matériellement.

Pour rappel, Love Gugu a été arrêtée au mois de juillet dernier avant d’être jugée et remise en liberté. L’activiste ne s’est pour l’instant pas exprimée après sa libération.

Partager:
error0
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *